Citymesh décroche la dernière licence 4G nationale disponible

05/10/2020

La dernière licence 4G nationale disponible a été attribuée aujourd'hui par l'IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) à l'opérateur télécom Citymesh.

Seul candidat

Le 20 février 2020, l'IBPT avait lancé un appel à candidatures pour participer aux enchères de droits d'utilisation de radiofréquences dans la bande 4G sur 2,6 GHz. Les parties intéressées avaient jusqu'au 15 mai 2020 pour soumettre leur candidature auprès de l'IBPT. Seul l'opérateur télécom Citymesh a introduit une candidature. L'IBPT a annoncé aujourd'hui que Citymesh a décroché la licence 4G.

Nouvelles possibilités

Citymesh est désormais le quatrième opérateur à pouvoir offrir des services 4G à l'échelle nationale. L'entreprise aura le droit d'utiliser la bande 2,6 GHz (2x15 MHz dans la bande 7). Citymesh offre ses réseaux exclusivement au marché B2B. « Cet élargissement de notre gamme de services est une très bonne nouvelle », déclare Mitch De Geest, CEO de Citymesh. « Cette bande nous permettra également de proposer des services 4G, qui évolueront à terme vers la 5G. Un autre avantage de taille, c'est que tous les appareils mobiles existants supportent cette bande. » Avec cette licence pour l'ensemble du territoire belge, Citymesh complète son offre professionnelle actuelle et renforce ainsi sa position sur le marché. « Nous avons pris cette décision dans l'optique d'une croissance qualitative et durable sur le long terme », souligne Ward Van Ooteghem (Chief Solution Officer). Citymesh est un acteur de niche du marché des télécoms depuis plus de dix ans. L'entreprise est notamment connue pour être le seul opérateur belge à ce jour à avoir déployé des réseaux privés à grande échelle, comme dans le port de Zeebruges et à Brussels Airport. Elle se concentre sur les marchés de croissance, tels que ceux de l'industrie, des soins de santé, de la logistique et des réseaux urbains privés.

Liens :

« Citymesh, seul candidat pour les fréquences radioélectriques 4G restantes dans la bande de fréquences 2,6 GHz »

« L’IBPT attribue les fréquences radioélectriques 4G restantes »

Now this is it.
Time for action.

Notre collaboration commence ici ! Contactez notre équipe de professionnels des réseaux et faites-nous part de votre mission. Ensemble, nous sélectionnerons les meilleures solutions et ferons passer votre organisation à un niveau supérieur.