Citymesh mesure l'affluence dans les rues commerçantes de Bruges et de Gand

11/01/2022

De janvier à mars 2022, un projet pilote spécial sera mené à Bruges et à Gand : une technologie intelligente sera utilisée pour mesurer l'affluence dans deux rues commerçantes, la Zuidzandstraat et la Steenstraat. Ce projet s'inscrit dans le cadre du projet VLOED, mené par la ville de Bruges en collaboration avec la ville de Gand. Le Footfall AI et les capteurs dotés de la technologie Sigfox de Citymesh aideront les villes à collecter des données et à compter les passants.

LES DONNÉES SUR LA FOULE EN DÉTAIL

Les rues commerçantes de Bruges sont populaires auprès des habitants et des touristes. Il est parfois très occupé, mais à quel point exactement ? Et quels jours et à quelles heures le nombre d'acheteurs est-il le plus élevé ? La Ville de Bruges et les commerçants du centre-ville auront bientôt une réponse détaillée à cette question. Depuis janvier, de petits boîtiers équipés de capteurs (radio) et de caméras intelligentes, comme le Footfall AI de Citymesh, sont accrochés à plusieurs façades dans la Zuidzandstraat et la Steenstraat. Ceux-ci sont utilisés pour compter les passants et dresser un portrait de la foule. À Gand, cette technologie de mesure sera également installée dans certaines rues commerçantes dans le cadre du projet pilote VLOED.

La Footfall AI ne se contente pas de compter le nombre de personnes présentes dans une zone donnée de la rue, mais elle peut également analyser s'il s'agit de piétons, de cyclistes, de voitures ou de bus. De cette façon, on obtient une image globale du trafic dans les rues commerçantes. Une grande attention est accordée à la vie privée des passants : aucune image n'est enregistrée et les parties concernées ne reçoivent qu'une analyse numérique. En outre, des capteurs LPWAN économes en énergie ont été installés. Les données générées par ces capteurs peuvent être utilisées pour observer les tendances globales sur une plus longue période de temps.

SOUTIEN AU SECTEUR ÉCONOMIQUE

Les données recueillies seront évaluées par la ville de Bruges afin de fournir aux commerçants davantage d'informations sur le nombre de passants dans leur rue. Minou Esquenet, échevin de la ville intelligente de Bruges, est déjà enthousiaste : "Mesurer le flux de personnes est de toute façon intéressant pour nous en tant que ville. Ce projet nous permettra de générer des flux de données supplémentaires. Dans un premier temps, ils serviront à soutenir le secteur économique local, mais nous espérons pouvoir les étendre davantage à l'avenir".

De quelle manière les données recueillies peuvent-elles aider les commerçants locaux ? On s'attend à ce qu'ils donnent une bonne indication de l'affluence. Cela aidera les commerçants à planifier à l'avance le nombre de visiteurs qu'ils accueilleront et le nombre d'employés dont ils auront besoin. Comme le projet pilote se déroulera sur plusieurs mois, il sera possible de suivre l'évolution de la situation. À terme, une plateforme web sera créée sur laquelle l'analyse sera disponible pour tous les acteurs économiques, tels que les entrepreneurs et les propriétaires d'hôtels et de restaurants.

Now this is it.
Time for action.

Notre collaboration commence ici ! Contactez notre équipe de professionnels des réseaux et faites-nous part de votre mission. Ensemble, nous sélectionnerons les meilleures solutions et ferons passer votre organisation à un niveau supérieur.