Supply Chain 4.0 : le rôle de l’IdO

25/04/2022

La chaîne d’approvisionnement et la logistique sont en constante évolution. La mondialisation et la COVID-19 ne sont que quelques-uns des défis majeurs auxquels la chaîne d’approvisionnement a été confrontée ces dernières années. De plus, grâce au commerce électronique, il est plus facile que jamais d’acheter des produits dans le monde entier et de les recevoir rapidement, pour autant que la chaîne d’approvisionnement soit capable de suivre… La solution pour rendre les processus plus efficaces ? La technologie, en particulier l’IdO (Internet des Objets).

TECHNOLOGIE ET CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT : UN MARIAGE RÉUSSI

Commençons par le commencement. Supply Chain 4.0 fait référence à l’utilisation des technologies d’Industry 4.0. Cela inclut les capteurs, les réseaux, les outils d’automatisation de processus et les tableaux de bord. L’objectif de ces technologies est de recueillir davantage d’informations et d’améliorer ainsi la chaîne d’approvisionnement. La chaîne d’approvisionnement comporte de nombreux aspects, depuis les obligations douanières et les réglementations nationales jusqu’à la planification du transport. Plus les différents éléments sont intégrés les uns aux autres, plus la chaîne d’approvisionnement est efficace.

L’automatisation est depuis longtemps un composant familier de la chaîne d’approvisionnement, mais il est toujours possible de l’améliorer. Moyennant la bonne technologie, les entreprises peuvent tirer le meilleur parti de leur chaîne d’approvisionnement. Mettre le doigt sur les goulots d’étranglement et savoir comment optimiser les processus n’est pas évident. Les dispositifs IdO peuvent apporter plus de clarté et permettre aux entreprises d’analyser leur chaîne d’approvisionnement et de la remodeler si nécessaire.

SUPPLY CHAIN 4.0 EN PRATIQUE

Qu’il s’agisse d’alimentation, d’électronique ou de matériaux de construction, la chaîne d’approvisionnement se présente partout différemment. Cependant, l’IdO peut être utilisé dans n’importe quel environnement pour accroître l’efficacité. Prenons l’exemple de l’industrie alimentaire. Le gaspillage alimentaire est l’un des plus grands défis auxquels ce secteur est confronté. En outre, les Nations unies se sont fixé pour objectif de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici à 2030. L’ambition est louable, mais comment y parvenir ? La technologie jouera sans aucun doute un rôle majeur dans la réalisation de cet objectif. Les périphériques IdO peuvent garantir que les aliments atteignent les consommateurs le plus rapidement possible et permettre d’identifier plus rapidement tout problème dans la chaîne d’approvisionnement.

Un autre exemple est le commerce de l’électronique. L’une des principales raisons pour lesquelles les consommateurs achètent en ligne est qu’ils peuvent choisir parmi une plus grande sélection et recevoir les produits relativement rapidement. Il est donc important que les entreprises rendent leur chaîne d’approvisionnement aussi efficace que possible. En collectant des données, en les analysant et en prenant des mesures ciblées, les produits arrivent plus rapidement à destination. Et le client n’est pas le seul à en profiter : l’entreprise économise des coûts, est en mesure d’offrir un meilleur service à la clientèle et réduit ses émissions de CO2.

LOGISTIQUE 4.0

Le transport de marchandises d’un point A à un point B est l’un des processus importants de la chaîne d’approvisionnement. Dans le domaine de la logistique, l’IdO, en particulier, peut induire des changements majeurs. De nos jours, le transport de marchandises est la plupart du temps contrôlé par scanner. Lorsque les marchandises arrivent à une certaine destination, comme les installations douanières ou les centres de tri, elles sont scannées à l’aide d’un code-barres. De cette façon, il est possible d’avoir une vue d’ensemble du parcours des marchandises.

Toutefois, si un problème survient pendant le transport, il peut être difficile de déterminer l’emplacement exact des marchandises à un moment donné. Le dernier scan est alors la seule certitude qui existe. Et il est difficile de savoir ce qui a pu se produire depuis ce scan. Dans ce cas, les petits traceurs reposant sur la technologie IdO pour géolocaliser les marchandises peuvent apporter une solution. Grâce à ces traceurs, il est également possible de connaître la vitesse de transport des marchandises et la durée de leur séjour dans les entrepôts ou les zones de stockage.

DÉCOUVREZ CE QUE CITYMESH PEUT REPRÉSENTER POUR VOTRE CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT ET VOTRE LOGISTIQUE

Citymesh propose des solutions de suivi de colis (track&trace) reposant sur des capteurs IdO. Ainsi, vous pouvez cartographier votre chaîne d’approvisionnement et votre logistique, obtenir de nouvelles données pour optimiser vos processus et corriger les goulots d’étranglement jusqu’alors inconnus. Ces capteurs IdO sont utilisés pour « faire parler », en quelque sorte les unpowered assets (comme les conteneurs et les palettes) et les rendre intelligents. Ces capteurs IdO fonctionnent avec des piles et peuvent donc être placés n’importe où pour recueillir davantage d’informations sur la localisation et/ou la température, par exemple. Moyennant l’envoi de quelques messages par jour, vous pouvez collecter des données pendant plusieurs années de manière peu énergivore, par-delà les frontières et sans surcoût.

Vous souhaitez savoir comment optimiser vos processus de chaîne d’approvisionnement et de logistique ? Prenez contact avec nous et nous trouverons ensemble la solution la plus adaptée à vos défis.

Now this is it.
Time for action.

Notre collaboration commence ici ! Contactez notre équipe de professionnels des réseaux et faites-nous part de votre mission. Ensemble, nous sélectionnerons les meilleures solutions et ferons passer votre organisation à un niveau supérieur.